Un siècle d’histoire
Van Der Bauwede

Histoire Van Der Bauwede

1890 - Naissance d’une marque

Alexis Van Der Bauwede (1873-1950), natif de Bruges, crée en 1890, la marque homonyme. A l’époque, cet horloger et bijoutier itinérant, spécialisé dans la manipulation des horloges et des carillons, sillonne les routes de Flandres au volant de sa Bugatti. De villes en villes, il installe et répare les mouvements complexes des clochers des cathédrales et des hôtels de ville, pouvant peser parfois jusqu’à 27 tonnes.

1920 – «Cubes Diamants»
1ère parure Van Der Bauwede

Bien qu’il soit horloger de métier, Alexis se veut plurivalent. Il va à la rencontre des particuliers, de portes en portes et vend ses créations bijoutières en l’honneur d’une grande occasion. En 1920, il crée, à l’attention d’une comtesse russe, amoureuse d’objets exceptionnels, sa première parure intitulée « Cubes Diamants ». C’est le début d’une longue histoire…

1930 - D’Alexis à Michel Van Der Bauwede

Fils d’Alexis, Michel Van Der Bauwede (1906-1965) devient à 24 ans, le premier successeur qui s’apprête à perpétuer ce qui deviendra par la suite, une tradition. Lui, est passionné de miniaturisation et se dirige tout naturellement vers les montres de poche. En parallèle, il développe également la bijouterie, domaine dans lequel il se spécialisera par la suite.

1949 - Van Der Bauwede s’ouvre à Lille

Après avoir exercé son talent à travers les Flandres, Michel Van Der Bauwede s’installe à Lille et y ouvre la première boutique Van Der Bauwede au 34, rue Esquermoise. Tout juste rénovée par les « Monuments Historiques », cette magnifique maison flamande, datant du 18ème, sert d’écrin à la joaillerie qu’elle renferme en ses murs et vitrines. La marque y demeurera 50 belles années.

1965 - De Michel à Pierre Van Der Bauwede

Rien ne prédestinait Pierre Van Der Bauwede (1933-2010) à devenir un joaillier encore plus célèbre que son père et son grand-père. Attiré par la médecine, il rejoindra l’affaire familiale à la mort de Michel. Grâce à ces aptitudes scientifiques et physiques en particulier, Pierre Van Der Bauwede se spécialise dans les pierres précieuses et les diamants, ce qui donnera à la marque une haute renommée internationale. « Gemmologue Expert d’Etat » de sa seconde formation, il est l’inventeur d’une nouvelle taille de diamant baptisée « VDB Diamond Cut »

1984 - De Pierre à Maxence Van Der Bauwede

Né le 31 mai 1959 à Lille, Maxence Van Der Bauwede, 4ème du nom, vient s’installer à Genève, au début des années 80, dans le but de donner un nouvel essor à la marque et de la développer à l’international. D’abord designer dans un atelier de Genève, il crée de nombreuses pièces pour les plus grands joailliers de la place avant de reprendre l’affaire familiale. Aujourd’hui à la tête de son entreprise, Maxence perpétue la tradition et les valeurs qui lui ont été inculquées. Rigueur, précision et excellence mais la marque ne serait pas celle qu’elle est sans son audace et son originalité.

1986 - Maxence crée «Magnitude»

Dans la dynastie Van Der Bauwede, le talent se transmet de père en fils. Cette année là, Maxence devient l’inventeur d’une exclusivité mondiale, une nouvelle matière issue de céramiques de haute technologie liée à l’or et sculptée au laser à partir de silices ; la Prescia. Et c’est ainsi que naîtra la ligne « Magnitude »  faite de Prescia et d’or jaune. En accord avec la vie d’une femme moderne et en harmonie avec son univers, Maxence Van Der Bauwede signe là sa première collection.

1990 - Première boutique Van Der Bauwede à Genève

En 1990, Maxence Van Der Bauwede ouvre la première boutique de la marque dans une Cité Calvin en plein essor. Selon la volonté de son fondateur, « l’esthétique sera l’absolue souveraine ». Aujourd’hui, Van Der Bauwede inaugure sa nouvelle boutique au coeur de Genève, rue de La Tour-Maîtressse 3, saisissant l’opportunité de dévoiler son nouveau concept. Elle présente ses collections dans un univers luxueux, spacieux et exclusif, bénéficiant du cadre accueillant d'une rue piétonne en devenir, invitant les passants à entrer dans une parenthèse de sérénité.

1991 - Création de la taille de diamant « VDB Diamond Cut »

Le 30 octobre 1991, Van Der Bauwede rend officiellement publique la création d’une nouvelle taille de diamant appelée « VDB Diamond Cut ». Grâce à de nombreuses années de recherches en optique et physique, Pierre Van Der Bauwede réussi à créer une coupe de diamant rectangulaire de même valeur qu’un diamant ordinaire mais avec la particularité d’être beaucoup plus lumineuse. Dotée de 57 facettes comme sur un diamant de taille « brillant », la taille « VDB Diamond Cut » réfléchi intégralement les rayons lumineux quelle reçoit pour le plus grand plaisir de ses admirateurs.

2015 - Nouveau concept des boutiques franchisées Van Der Bauwede

Directrice Marketing & Communication, Stéphanie Van Der Bauwede est à la tête du nouveau concept d’architecture des boutiques franchisées Van Der Bauwede Genève. Aujourd’hui en parfaite adéquation avec la quintessence et l’histoire de la marque, les franchises VDB se développent à l’international. L’année 2012 est marquée par l’ouverture de deux flagship stores en Russie dans les villes de Moscou et St-Pétersbourg. En 2014, c’est à Bakou, capitale de l’Azerbaïdjan, qu’une troisième boutique a été inaugurée et sera suivie de près par l’Asie et le Moyen-Orient dans les mois à venir.

X Close